Actualités 3 minutes 12 janvier 2022

L'actu du Guide MICHELIN du mois de janvier

Les Brigades du tigre fête le nouvel an chinois, Jean Imbert au Plaza Athénée, Electric Paris, l'anniversaire de l'Axel, le lancement du premier Guide MICHELIN Chengdu, un nouveau caviste digital consacré aux vins d'Occitanie, le restaurant Perception, les frères Pourcel aux Galeries Lafayette, une visite des halles de Lorient, Eugénie Béziat à la Table de l'Espadon : toute l'actu du Guide MICHELIN du 7 janvier.

Actu du Guide MICHELIN chef

Brigade du Tigre
Pour lancer les festivités du nouvel an chinois, les chefs et globe-cooker Adrien Ferrand et Galien Emery (Brigade du Tigre) ont imaginé deux soirées festives autour du cochon de lait, les jeudis 3 et 10 février. Ils ont voulu une nouvelle fois faire honneur à ce produit populaire, traversant toutes les cuisines asiatiques. Les restes de ces agapes seront ensuite servies dans un sandwich bao.
Soirées cochon de lait jeudi 3 février et jeudi 10 février. Une tranche de cochon de lait avec pickles, jus et bao : 24€ / personne. Sandwich cochon de lait les vendredis 4 et 11 février à emporter uniquement : 13,90€ Disponible en click and collect sur le site de Brigade du Tigre.

Lancement du premier Guide Michelin Chengdu
La sélection complète du Guide MICHELIN Chengdu 2022 a révélé 1 restaurant deux-étoiles , 8 restaurants une-étoile et 13 restaurants Bib Gourmand, ainsi qu'un prix spécial, le Prix du service. Le Guide MICHELIN Chengdu a décerné deux étoiles au restaurant Yu Zhi Lan, un concept de dîner privé, mis en oeuvre par une légende locale de la gastronomie, Lan Guijun, qui a porté la cuisine sichuanaise à un niveau inégalé. Quant aux 8 restaurants une-étoile, ils témoignent de la diversité, de la pluralité et de la qualité exceptionnelle de la cuisine du Sichuan.

Jean Imbert au Plaza Athénée
Le mercredi 5 janvier dernier au soir, Jean Imbert lançait le premier service de sa table gastronomique au sein du palace mythique de l'avenue Montaigne. L'ancien gagnant de Top Chef saison 3 a conçu une carte dont chaque plat fait référence à une recette iconique du patrimoine : langouste Bellevue, potage façon Dubarry, veau Orloff, canard à la bigarade, vol-au-vent, turbot soufflé... Au dessert, une sélection de recettes sucrées traditionnelles qui ont fait la gloire de la pâtisserie française : ambassadeur (une génoise imbibée de Grand Marnier), décoré minute à la main avec des pétales de roses, Fontainebleau (au lait d’Île-de-France), crêpe soufflée à la mandarine, flambée en salle au Napoléon... À suivre !

Electric Paris
Entre gare de l'Est et gare du Nord, un nouveau lieu parisien (un ancien atelier sous verrière) vient d'ouvrir ses portes. Associant bar, restaurant et galerie, il accueille du petit-déjeuner jusqu'au soir. Côté assiette, le chef Vincent Marcy (La Mirande à Avignon, Bouillon Pigalle à Paris) signe une carte éclectique où le bœuf bourguignon côtoie la gardiane de taureau et l'aïoli les ravioles de la mère Maury, avec même quelques incursions en Amérique du Sud. Dès l’hiver, de grands classiques seront servis au guéridon : côte de bœuf, tartare, gigots, poissons, crêpes Suzette… Le lieu comprend également une épicerie, et un bar à cocktails. À suivre également !
Electric Paris, 128 rue Lafayette, 75010 Paris. https://electric-paris.com/

Electric Paris, un lieu festif qui associe restaurant, bar et culture © Arnaud-Bughon
Electric Paris, un lieu festif qui associe restaurant, bar et culture © Arnaud-Bughon

L'Axel (Fontainebleau) fête ses dix ans
En janvier 2022, le restaurant l’Axel du chef japonais Kunihisa Goto, ouvert en 2012, va fêter ses 10 ans – dont neuf années avec une étoilé. Né au nord-est du Japon dans la ville d’Oita, le chef quitte son île dès l’âge de 25 ans pour rejoindre la France. Là, il travaillera successivement notamment aux côtés de Jacques Decoret, Philippe Etchebest. Il devient chef étoilé à l’Hostellerie de Beaune avant d’ouvrir sa propre table à Fontainebleau donc où il voue un culte aux produits français (assaisonnés de touches japonisantes). L’été dernier, il ouvrait également sa propre pâtisserie en collaboration avec sa cheffe pâtissière Ayako Kishi. On y retrouve ses créations japonisantes les plus gourmandes. En ce moment, la galette des rois à la frangipane est à l’honneur disponible, en boutique et en click & collect – pour les nombreux amoureux de la forêt de Fontainebleau, par exemple…

Un plat de l'Axel © Simon Detraz
Un plat de l'Axel © Simon Detraz

Perception
Le chef coréen Sukwong Yon, formé chez Rostang au Bistrot d'à côté Flaubert (version Stéphane Manigold) a également travaillé aux côtés de William Ledeuil à Ze Kitchen Galerie, de Nicolas Beaumann à La Maison Rostang. Il a ouvert Perception avec l'un de ses anciens collègues, Barnabé Lahaye qui veille sur la salle et les vins avec sourire et cordialité. Le chef cisèle une cuisine moderne, émaillée ça et là de clins d'œil à son pays d'origine - une formule qui fait mouche sur cette entrée burrata, magret de canard, pesto basilic/roquette et sésame. Le soir, on sort le grand jeu, avec des produits nobles et des plats plus sophistiqués (et menu dégustation). À suivre, donc !

L'équipe de Perception © Virginie Garnier
L'équipe de Perception © Virginie Garnier

Un nouveau caviste digital consacré aux vins d'Occitanie
Lancée en octobre, Wine'OC est une plateforme digitale spécialisée dans la vente en ligne de vins d'Occitanie. Elle a été créée pour mettre en lumière les petits vignerons souvent méconnus du grand public qui travaillent de manière passionnée pour produire des vins authentiques. À travers son contenu, Wine'OC s'attache à retranscrire l'histoire et le savoir-faire des vignerons ainsi que la description des cuvées par un sommelier à travers des vidéos. Les prix sur la plateforme sont ceux pratiqués au domaine.

MamaSens : les frères Pourcel aux Galeries Lafayette
Les chefs (et frères jumeaux) Jacques et Laurent Pourcel s'occupent désormais du restaurant MamaSens, situé au 1er étage des Galeries Lafayette Paris Haussmann (75009). Dans un décor très végétalisé, ils y proposent une carte de classiques inspirés par la gastronomie méditerranéenne : pizzeta à la crème et oignons grillés et salade et poutargue ; carpaccio de crevettes, citron caviar et huile vierge ; carpaccio de poisson du jour, rapée de légumes et chutney d'oignon ; ragoût de gros haricots et pancetta, agneau allaiton d'Aveyron... Le lieu offre aussi une épicerie fine avec une sélection de produits méditerranéens.

La Table de l'Espadon (Ritz) : arrivée de la cheffe Eugénie Béziat
Le restaurant gastronomique du Ritz va être dirigée par la jeune cheffe Eugénie Béziat qui travaillait jusqu'alors à la Flibuste à Villeneuve-Loubet. On connaît son parcours : alors en fac de lettres, elle connaît une révélation chez Hélène Darroze en dégustant un plat à base d'huîtres en gelée et pommes vertes. Elle quitte aussitôt la fac pour intégrer le lycée hôtelier de Toulouse, obtient un premier poste de commis chez Michel Guérard... Elle remplace donc le chef Nicolas Sales parti vers de nouvelles aventures.

Lorient : découvrir les halles de Merville lors d'un food tour
Ces halles construites après la guerre furent confiée aux bons soins de l’architecte Félix Le Saint qui conçoit un marché moderne, baigné de lumière et futuriste. L’entreprise Eiffel-Baudet-Donon-Roussel réalise la fameuse structure métallique et sa gigantesque coupole qui lui confèrent sa singularité. L’imposante mosaïque de lave émaillée est réalisée par le céramiste Jean-Claude Goualc’h. Accompagnés d’un guide, les touristes déambuleront dans ce vaste marché couvert où plus de 60 producteurs ont à cœur de proposer le meilleur. On déguste au fil des haltes 7 produits dont quelques huîtres, des charcuteries, fromages et autres gourmandises…
Renseignements : https://www.bretagnefoodtour.com/lorient

Les halles de Lorient @ Loic Kersuzan
Les halles de Lorient @ Loic Kersuzan

Actualités

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN

Je m'abonne à la newsletter

Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux