Votre avis
Actualités 1 minute 03 décembre 2020

Nous avons testé : l'offre à emporter de La Régalade St-Honoré, à Paris

La vente à emporter des restaurants : savoureux plan B en attendant la réouverture, ou plan plan-plan ? Pour en avoir le cœur net, nos inspecteurs sont allés vérifier par eux-mêmes. Aujourd'hui, La Régalade St-Honoré, à Paris.

A Emporter Paris Confinement

Bruno Doucet a déjà tant fait pour la renommée de la bistronomie parisienne ! Il s’est d’abord fait un nom en reprenant à Yves Camdeborde son restaurant du 14e arrondissement, La Régalade, puis en s’installant au cœur de Paris, rue St-Honoré, où il magnifie encore et toujours la cuisine du terroir français. Aujourd'hui, voici donc la version "Régalade à la maison"... La livraison se fait à domicile dans un créneau horaire de deux heures au choix. L’horaire est respecté, tout arrive bien emballé et sous vide, mais sans étiquetage des plats ni des sauces : il va falloir un peu de jugeote ! C’est aussi sans explicatif de réchauffage, mais il ne sera pas compliqué de remettre les plats a température si l'on connaît un peu son four.

L’Entrée, le pâté en croûte. Une belle tranche épaisse, la croûte se tient bien et elle est bien collée a la farce (bon signe !), la gelée est délicate, l’appareil bien assaisonné et souple, composé de foie gras, de chair de canard et de volaille incrusté de pistaches… Je choisis de le dresser avec un mesclun de salade croquante et des cornichons aigres-doux. Le visuel est appétissant, et le pâté tient toutes ses promesses : c’est délicieux. Une entrée qui supporte bien la livraison, même si j’aurais apprécié une petite garniture pour accompagner : quelques pickles acidulés par exemple.

Le pâté en croûte. ©MICHELIN
Le pâté en croûte. ©MICHELIN

Le plat : paleron de bœuf. Le paleron est braisé comme un bourguignon, il a longuement mijoté dans sa sauce au vin rouge, la viande se révèle bien moelleuse et fondante comme attendu, garnie des bons petits légumes du maraicher Eric Roy cuits vapeurs (carottes, pomme de terre et petits navets). C’est un vrai plat réconfortant de bistrot, bien ficelé et goûteux, les produits sont top et la cuisson parfaite. L'une des recettes "signature" de la maison qu’on a vraiment plaisir a retrouver chez soi…

Le paleron de bœuf ©MICHELIN
Le paleron de bœuf ©MICHELIN

Le dessert : le riz au lait. Un riz au lait à base de riz rond, bien onctueux et crémeux, légèrement vanillé, la couleur est d’un blanc nacré ; la cuisson et la texture sont impeccables. Il est servi avec une petite compotée de coing apportant une touche fruitée, et une sauce caramel au beurre salé parfaite pour un nappage adéquat. Le dessert régressif par excellence, qui nous rappelle des bons souvenirs d’enfance !

Riz au lait ©MICHELIN
Riz au lait ©MICHELIN

En conclusion : La Régalade à la maison, c'est une cuisine de bistrot franche, lisible et gourmande. Le menu à emporter reprend les grands classiques de la maison, le prix est à peine moins cher que le menu du restaurant, mais avec des portions plus généreuses ici.

Commandez votre repas sur le site de notre partenaire Tiptoque.

Actualités

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN
Je m'abonne à la newsletter
Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux