Restaurants 3 minutes 26 janvier 2022

8 nouveaux restaurants parisiens dans le Guide MICHELIN !

La sélection du Guide MICHELIN évolue désormais tout au long de l'année. Aujourd'hui, voici 7 nouvelles tables parisiennes (et une banlieusarde) qui ont séduit nos inspecteurs ces derniers mois, et qui font leur entrée dans la sélection du Guide MICHELIN. Et, une fois de plus, il y en a pour tous les goûts : croisière gastronomique de luxe signée Frédéric Anton (Don Juan II), world food d'Ile-de-France chez Alessandra Montagne (Nosso), bistrot moderne (Café Compagnon), Rech nouvelle version, la nouvelle adresse de Jacky Ribault (Les Mérovingiens), notamment... À vos marques, prêts ? Réservez !

Nouveaux restaurants

Café Compagnon (75002)
Après Richer et 52 Faubourg, le restaurateur, sommelier et torréfacteur Charles Compagnon frappe encore ! Ce café ouvert en continu (8h-23h !) propose une carte variée, allant des grignotages à partager jusqu'aux glaces maison, le tout dans un esprit de cuisine bistrot moderne, originale et bien faite : entrée tout en fraîcheur, échine de cochon canaille. Une vraie comfort food, à déguster sans modération. Par exemple, en ce moment : mille-feuille de céleri, yaourt curcuma, vinaigrette pomme/jalapeños ; salade de trévise, crème haddock fumée, chips de topinambour, œufs de truite ; poitrine de bœuf mariné au satay, topinambour, pleurotes, cacahuètes ; gnocchi de courge, duxelles champignons, noix de pécan caramélisée...

Décor boisé et épuré signé Gesa Hansen, la compagne de Charles Compagnon dans son tout nouveau café © G. Rouzeau / Michelin
Décor boisé et épuré signé Gesa Hansen, la compagne de Charles Compagnon dans son tout nouveau café © G. Rouzeau / Michelin

Parcelles (75003)
Atmosphère, atmosphère ! Dans une ruelle entre Arts et Métiers et Beaubourg, voici un bistrot de 1936 sorti tout droit du Minuit à Paris de Woody Allen : mobilier typique, murs en pierres nues ou beige, sol en mosaïque rétro, plafond doré, comptoir bois et cuivre. Mais la cuisine est loin d'être en carton pâte comme l'atteste la terrine de campagne, le cochon et sa polenta crémeuse à l'ail ou encore sa tarte au chocolat noir. Du tout bon pour une adresse qui fait un carton : armez-vous de patience pour trouver une table...

Parcelles, un café d'hier (1936) aux couleurs d'aujourd'hui © G. Rouzeau / Michelin
Parcelles, un café d'hier (1936) aux couleurs d'aujourd'hui © G. Rouzeau / Michelin

Rech (75007)
Dans la Maison de l'Amérique Latine, voici Rech nouvelle version ! La terrasse, au cœur des jardins privés, est un délice, et l'on retrouve avec plaisir l'ADN de la maison : une cuisine moderne, renouvelée régulièrement, et quelques plats marins intemporels (sole de ligne épaisse dorée au beurre, aile de raie à la grenobloise - les plats signature de la maison). Côté sucré : pain perdu de pastis d'Amélie, glace caramel au beurre salé ou encore le Mister Rech, un succès noisette glacé, sauce chocolat chaud.

Pétrelle (75009)
Deux anciens des Caves Legrand, le sommelier Luca Danti et la cheffe Lucie Boursier-Mougenot, ont remis au (bon) goût du jour cet ancien resto people. Dans ce boudoir romantique et intimiste mâtiné d'esprit brocante, la cheffe signe une belle cuisine du marché délicate et saine, aux influences méditerranéennes revendiquées. Par exemple, en ce moment au dîner (52€ en 4 temps) : Saint-Jacques, coques et seiche bretonne, bouillon clair de champignon et bergamote ; ravioles de topinambour et truffe noire, radicchio et jus de légume corsé ; Mont-Blanc, pralin aux amandes et main de buddha confit. Belle cave de plus de 150 références, à tous les prix.

Un plat de la cheffe Lucie Boursier-Mougenot chez Pétrelle © Nicolas Chatenier / Pétrelle
Un plat de la cheffe Lucie Boursier-Mougenot chez Pétrelle © Nicolas Chatenier / Pétrelle

Frenchie Pigalle (75009)
Dans la famille Frenchie, donnez-moi Pigalle ! Le chef Grégory Marchand met désormais l'ambiance au rez-de-chaussée de cet hôtel où il propose des plats à partager dans une joyeuse ambiance de cantine. Les papilles batifolent entre comfort food de terroir, classiques impeccables et world food. au choix : queue de lotte laquée au binchotan, tempura de pleurote, poivre vert & combawa ; canard de Challans rôti au miel & épices, harissa douce & dattes, radicchio de Trévise & céleri-rave, condiment d’oignon rouge & cacahuètes... En outre, jolie sélection de fromages (tomme de brebis au piment d’Espelette, Stilton, comté affiné) et vins d'obédience naturelle (comme le gaillac de chez Plageoles).

Nosso (75013)
La cheffe brésilienne Alessandra Montagne est tout sourire dans son nouveau restaurant contemporain et chaleureux de béton et de bois, entièrement ouvert sur l’extérieur avec ses grandes baies vitrées. Dans l'assiette, la recette du succès (et du plaisir) est au rendez-vous : dressages soignés, cuisine de saison locavore, pleine de saveurs et panachée d'influences multiples (du Brésil à l'Asie). Quelques exemples ? Langues de bœuf, crème de raifort et capucines ; Croustillant de porc, brocolis et pickles de panais ; tatin de pommes, crumble sésame, glace au yaourt. Par ailleurs, on connaît l'engagement écolo de cette cheffe toujours souriante : tous les produits viennent d’île-de-France et l'on pratique le zéro déchet.

Chez Nosso, Alessandra Montagne source soigneusement ses produits en Île-de-France © Anne-Claire Heraud / Nosso
Chez Nosso, Alessandra Montagne source soigneusement ses produits en Île-de-France © Anne-Claire Heraud / Nosso

Don Juan II (75016)
Embarquez à bord d’une magnifique péniche Art déco avec ses boiseries somptueuses et sa moquette épaisse pour une croisière gourmande de 2h30 sous la houlette d’un capitaine hors norme, Frédéric Anton ! Au fil de la Seine défilent les créations du chef du Pré Catelan et les plus beaux monuments de la Ville Lumière, dûment commentés par l’équipage. Au menu : la Saint-Jacques marinée, bouillon Dashi, wasabi et caviar ; le crabe au parfum de curry, zéphyr de pomme Granny ; la langoustine préparée en ravioli, crème de céleri, fine gelée à la feuille d’or ; le chevreuil rôti à la truffe d’automne, sauce poivrade…

Embarquez avec Frédéric Anton pour une croisière gastronomique de haute volée© Marie-Line Sina / Don Juan II
Embarquez avec Frédéric Anton pour une croisière gastronomique de haute volée© Marie-Line Sina / Don Juan II

Les Mérovingiens (Noisy-le-Grand)
Jacky Ribault (L'Ours, Qui plume la lune) a ouvert cette brasserie au rez-de-chaussée d’une résidence du centre-ville de Noisy-le-Grand. L'adresse rend hommage à l’histoire de la ville, installée sur une nécropole mérovingienne et carolingienne. Enfant de Noisy, Arnaud baptiste (ex-Top Chef) déroule de bons petits classiques sagement relookés, réalisés à partir de produits impeccables. Tous les desserts sont signés du pâtissier de l'Ours, Hugo Correia. Cadre contemporain plaisant sur mesure. Brunch le dimanche, ouvert 7 jours sur 7, et service continu.
Entre velours, bois et tons bleus, la décoration contemporaine des Mérovingiens fait mouche © Guillaume Czerw / Les Mérovingiens
Entre velours, bois et tons bleus, la décoration contemporaine des Mérovingiens fait mouche © Guillaume Czerw / Les Mérovingiens

Copyright photo de l'en-tête © Anne-Claire Heraud / Nosso

Restaurants

Articles qui pourraient vous intéresser