Votre avis
Actualités 1 minute 27 janvier 2020

Trois étoiles pour Christopher Coutanceau à La Rochelle

Est-il encore besoin de le présenter ? Rochelais pur jus, grand amoureux de l'océan et défenseur d'une pêche raisonnée, Christopher Coutanceau décroche une troisième étoile dans le Guide MICHELIN France 2020.

Étoiles GuideMICHELINFrance

Sur la plage de la Concurrence, la devanture du restaurant annonce la couleur : "Christopher Coutanceau, cuisinier et pêcheur". Tout est dit ! La pêche, voici une passion qui court dans la famille depuis longtemps – le grand-père, puis Richard, le père, étaient déjà des fondus de produits marins. Christopher va plus loin : en plus d’être un pêcheur émérite, il milite en faveur de la pêche durable et contre le gaspillage. C'est bien simple, on ne fait pas plus marin que cette table !

©Philippe Vaures /Christopher Coutanceau
©Philippe Vaures /Christopher Coutanceau

L'expérience commence par le décor, tout en courbes subtiles et épurées, avec luminaires aux faux airs d'anémones futuristes, le tout évoquant les grands fonds dans une veine ultra-moderne : une réussite. Et pour voir le large, le vrai, il suffit de tourner la tête : 40 m de baies vitrées permettent, depuis la salle, d'en admirer les reflets et les balancements.

“Un vrai bouquet de senteurs marines, une ode à l'océan vivante et percutante.”

Quant à la cuisine, en cohérence totale avec cet univers, elle mérite bien des superlatifs. Un vrai bouquet de senteurs marines, une ode à l'océan vivante et percutante. Les plus beaux produits de la mer (bar de ligne, turbot, sole, oursins, lotte et langoustines, huîtres, tourteaux et tant d’autres) sont magnifiés avec tendresse et beaucoup d’imagination : de l’entrée au dessert, c’est un enchantement.

Tout le Homard ©Philippe Vaures /Christopher Coutanceau
Tout le Homard ©Philippe Vaures /Christopher Coutanceau

Le plat qui a marqué les inspecteurs :

"Tout le homard". Une éblouissante déclinaison autour du homard, tout en maîtrise et en intelligence, servie sur guéridon où la cuisson se termine sous vos yeux. Les médaillons, à la texture fine et souple, s'acoquinent avec quelques algues fraîches, le tout nappé d'une fine sauce miel et gingembre qui vient porter la saveur du homard sans le dominer. À côté, chips croustillante de tête de homard, accompagnée d'une émulsion corail, et émouvant tartare fait avec les pinces. Une entrée inoubliable.

Actualités

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN
Je m'abonne à la newsletter
Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux