Voyage 4 minutes 11 juin 2024

2 jours à Milan : itinéraire pour les amateurs de design

Créative et inspirante, Milan est la ville du design par excellence, abritant quantité de musées, écoles et fondations dédiés aux arts appliqués et au design industriel.

Souvent associée à l'industrie de la mode et du divertissement, la capitale lombarde est animée d’un élan créatif qui imprègne chaque recoin de la ville y compris ses boutiques, ses bâtiments et ses restaurants. À ces adresses design s'ajoutent les hôtels prestigieux de la sélection MICHELIN qui, notamment à l'occasion de grands événements, affichent complet, devenant eux-mêmes des centres de création.

En période de forte affluence, il peut s’avérer judicieux de planifier son séjour afin de profiter pleinement des trésors culturels et gastronomiques. Voici nos conseils pour tirer le meilleur parti d'une visite de 48 heures dans la cité lombarde.

Jour 1

Matin : découverte de l'Histoire du design à la Triennale

Située entre le Castello Sforzesco et la Torre Branca, la Triennale de Milan, créée à l’occasion de la « Mostra internazionale di arte decorative » en 1923, est l’une des institutions de design les plus importantes au monde. Le bâtiment accueille également le Musée du design italien doté d’une collection permanente et d’un théâtre proposant des spectacles de danse, de musique et des performances. Depuis la Triennale, l'Acquario Civico, l'Arco della Pace et la Pinacothèque de Brera sont facilement accessibles à pied.

Castello Sforzesco - Mauro_Repossini/iStock
Castello Sforzesco - Mauro_Repossini/iStock

Déjeuner : la magie d'Acanto

Acanto, le restaurant de l'hôtel Principe di Savoia doté d’une Clef MICHELIN appartenant à la prestigieuse Dorchester Collection, offre une expérience culinaire élégante et moderne, avec un service impeccable et des plats raffinés mêlant saveurs classiques et contemporaines. Aux beaux jours, l'adresse bénéficie d’un charmant jardin italien où hommes d'affaires et célébrités s’attablent pour profiter de la quiétude rafraîchissante des espaces extérieurs. Le menu à la carte, élaboré par le chef Matteo Gabrielli, met à l’honneur les produits frais et de saison, sélectionnés avec soin.

ACANTO - Longe d'agneau avec artichauts farcis, oignons de printemps aigres et sauce Cynar
ACANTO - Longe d'agneau avec artichauts farcis, oignons de printemps aigres et sauce Cynar
ACANTO - Ricotta cuite au four avec du porridge de pois chiches, de la betterave fumée et des petits légumes
ACANTO - Ricotta cuite au four avec du porridge de pois chiches, de la betterave fumée et des petits légumes

Après-midi : un soin au spa du Portrait Milano

Après avoir exploré le Fashion District, cap sur le Portrait Milano - un hôtel récompensé de 2 Clefs MICHELIN et membre de la Lungarno Collection. Au 11 Corso Venezia, derrière un portail baroque, cet écrin redonne vie au magnifique cloître du Palazzo Arcivescovile, l’un des premiers séminaires au monde. Ouvert à la clientèle extérieure, l'espace bien-être « Longevity Suite » décline des protocoles de pointe centrés autour du biohacking et des techniques anti-âge visant à optimiser les performances physiques et mentales. Outre plusieurs cabines de soins, le spa comprend également une piscine, un hammam, un sauna, un espace de relaxation et une salle de sport.

Portrait Milano
Portrait Milano

Apéritif : le berceau du Negroni Sbagliato

Incontournable quand sonne l’heure de l’apéro, le Bar Basso est un lieu historique où les Milanais se retrouvent après le travail pour socialiser, voir et être vus. C’est le berceau du fameux Negroni Sbagliato, cocktail iconique créé en 1972 par erreur lorsque le barman a utilisé du Prosecco à la place du gin dans un Negroni traditionnel. Sur la Via Plinio, l’adresse signalée par un néon lumineux offre une terrasse prisée, tandis que la salle intérieure regorge d’objets design alliant esthétique et fonctionnalité.

Bar Basso - Via Plinio
Bar Basso - Via Plinio

Dîner : sur les traces d'Alvar Aalto

Non loin de la place Alvar Aalto, du nom du célèbre architecte finlandais, le restaurant AALTO, une Etoile MICHELIN s’est installé au premier étage de la Torre Solaria, le plus haut immeuble résidentiel d’Italie (143 mètres). Dans une salle panoramique mêlant pierre, bois et verre, le chef Takeshi Iwai propose une cuisine fusion avant-gardiste et créative, à l'image de la ville. Les menus colorés à l’impact visuel saisissant combinent les saveurs japonaises et italiennes avec un sens de l’équilibre inné : « La fusion des ingrédients et des inspirations culinaires des deux pays est évidente dans les menus dégustation. Il est également possible de choisir des plats à la carte » écrivent les inspecteurs. Véritable restaurant dans le restaurant, IYO propose une expérience omakase authentique opérée par le maître sushi Masashi Suzuki.

AALTO - N. BERNARDI
AALTO - N. BERNARDI

Nuit : la suite impériale du Principe di Savoia, 1 Clef MICHELIN

Retour Piazza della Repubblica au Principe di Savoia de la Dorchester Collection (Une Clef MICHELIN), l'une des adresses les plus huppées de Milan. Outre de magnifiques vues, l’hôtel se distingue par ses services d’exception, dont une limousine pour explorer confortablement la ville, un jardin charmant, onze salles de réunion ainsi qu’un spa nanti d’une piscine intérieure, d’un jacuzzi, d’une salle de sport et d’une terrasse panoramique.

Incarnant une vision du luxe intemporel, le Principe di Savoia arbore des lustres en cristal dans le hall, tandis que les chambres se parent de coffres anciens, de tapisseries fines, somptueux rideaux et velours raffinés. Le room service, avec ses nappes en lin blanc, plateaux en argent, fleurs fraîches et argenterie, est disponible dans toutes les catégories de chambre. Mais l’hospitalité atteint des niveaux record dans la suite exécutive impériale, décorée par l'architecte d'intérieur Celeste Dell’Anna et dotée d’un immense lit à baldaquin avec draps en coton... Et oreillers de rêve.

Hotel Principe di Savoia, Dorchester Collection
Hotel Principe di Savoia, Dorchester Collection

Jour 2

Matin : le design selon Castiglioni

Créée le 14 décembre 2011, la Fondation Achille Castiglioni a pour objectif de cataloguer, archiver et numériser les projets, dessins et photos du maître italien du design. Du mardi au samedi, de 10h à 13h, le lieu propose des visites guidées pour les particuliers ou les groupes, afin de découvrir les travaux qui ont inspiré des objets cultes du designer. A l’instar des chaises Mezzadro et Sella datant de 1957, de la lampe de bureau Tubino (1951), des lampadaires Arco (1962) et Toio, ou du siège Allunaggio, conçu en 1962.

Fondazione-Achille-Castiglioni_Stanza-prototipi
Fondazione-Achille-Castiglioni_Stanza-prototipi

Déjeuner - Bib Gourmand milanais

A proximité de la Fondation Castiglioni, vous trouverez plusieurs tables de bonne facture à Santa Maria delle Grazie et dans le quartier Citylife. Autre option : rejoindre en métro (le réseau est très efficace) les Navigli et le quartier de Tortona qui abritent des Bib Gourmand plus isolés comme La Cucina dei Frigoriferi Milanesi. L'adresse, écrit le Guide MICHELIN, offre un « cadre artistique et culturel intriguant ». Parmi les plats recommandés par les inspecteurs figurent « la cervelle frite et le vitello tonnato 2.0 à la sauce au thon et à la betterave ». A noter : le centre de Milan compte cinq autres Bib Gourmand dont Serendib Da Giannino - L'Angolo d'Abruzzo et Le Nove Scodelle.

Da Giannino - L'Angolo d'Abruzzo
Da Giannino - L'Angolo d'Abruzzo

Après-midi - Les autres étapes immanquables pour les amateurs de design

Fruit du réaménagement de plusieurs espaces, le nouveau siège de l'ADI Design Museum Compasso d'Oro a ouvert ses portes en mai 2021. Il propose une exposition permanente de la collection Compasso d'Oro. D’autres découvertes vous attendent à la maison-atelier d’Antonio Marras, la galerie Rossana Orlandi et à la Dimore Gallery.

Aperitivo - Low-fi ou karaoké ?

Au cœur de Chinatown, Ronin est considéré comme l'un des lieux les plus éclectiques de la ville. Occupant un immeuble entier, ce concept de gastronomie japonaise se déploie sur quatre étages, chacun ayant sa propre identité avec une scénographie, des propositions culinaires et une ambiance musicale différentes, allant des rythmes low-fi aux karaokés de Madame Cheng. L'espace comprend également un bar à cocktails clandestin et un club réservé aux membres.

Ronin Karaoke
Ronin Karaoke

Dîner - Épilogue multi-étoilé

Le Guide MICHELIN Italie recense 9 Bib Gourmands à Milan et dans ses environs, 34 restaurants Une Etoile, 4 tables Deux Etoiles... Et un unique Trois Etoiles, Enrico Bartolini al Mudec, au 3ème étage du Musée des Cultures de Milan. L'un des restaurants les plus prisés est D'O de Davide Oldani (qui possède également l'Etoile Verte), à Cornaredo. Le design y est omniprésent, avec des ustensiles spécialement créés par le chef pour enrichir l’expérience de dégustation. Autre adresse à ne pas manquer : Verso Capitaneo, Deux Etoiles MICHELIN sur la Piazza del Duomo dirigé par les frères Capitaneo. Le cadre parfait pour conclure en beauté cette échappée milanaise.

Verso Capitaneo - Andrea Fongo
Verso Capitaneo - Andrea Fongo

Carnet d’adresses :

Castello Sforzesco - Piazza Castello, Milano
Triennale Milano - Viale Emilio Alemagna 6, Milano
Acquario Civico - Viale G.Gadio 2, Milano
Bar Basso - Via Plinio 39, Milano
Fondazione Achille Castiglioni - Piazza Castello 27, Milano
ADI Design Museum Compasso d'Oro - Via Ceresio 7 - Milano
Ronin - Via Vittorio Alfieri 17, Milano


Lire également : Les restaurants étoilés les moins chers d’Italie





Image d'illustration : Duomo, Milano, resulmuslu/iStock



Voyage

Articles qui pourraient vous intéresser