Restaurants 3 minutes 05 janvier 2022

10 nouvelles tables en France dans le Guide MICHELIN !

La sélection du Guide MICHELIN évolue désormais tout au long de l'année. Voici 10 nouvelles tables partout en France qui ont séduit nos inspecteurs ces derniers mois, et qui font leur entrée dans la sélection du Guide MICHELIN en France. À vos réservations !

Nouveaux restaurants chef GuideMICHELINFrance

Sens (Bordeaux)
Un bistrot à la fois moderne et authentique tenu par Loren la pâtissière et Alexandre le chef de qui affichent chacun 15 ans d'expérience. Murs bleu nuit, jaune safran des sièges et des rideaux font une salle bien lumineuse. La cuisine est précise et bien tournée : Saint-Jacques et chou pack choi ; magret de canard des Landes, polenta de maïs basque ; pudding de pomme rôtie et fève de tonka...

Alexandre et Loren Bru du restaurant Sens (Bordeaux) ©  Sens / Loren Bru
Alexandre et Loren Bru du restaurant Sens (Bordeaux) © Sens / Loren Bru

Le Bœuf en Écailles (Magné)
L'authenticité, valeur souvent galvaudée, a pourtant trouvé ici son expression gastronomique la plus savoureuse - une cuisine qui surfe entre poissons et viandes, à coup de recettes gourmandes comme ce cochon de 16h, écrasé de pommes de terre à l’huile d’olive. Tartares, saumon gravlax, onglet et filet de bœuf, magret, filet de poisson cuit sur la peau ou encore seiche au curry vert et saveurs coco, mettent l'eau à la bouche. Côté dessert, difficile de choisir entre les profiteroles, la tarte tatin, le baba au gin… Et, dernier atout, les portions sont vraiment généreuses. Authentique aussi la terrasse charmante, posée au bord de la Sèvre niortaise.

Le bœuf en écailles : une cuisine qui surfe entre poissons et viandes, à coup de recettes généreuses @ Michael Simondin
Le bœuf en écailles : une cuisine qui surfe entre poissons et viandes, à coup de recettes généreuses @ Michael Simondin

L'Hibiscus by Jeremy Lasserre (Sauveterre de Comminges)
Au pied des Pyrénées, au sein de l'hôtel du Barry, voici un chef qui maîtrise son sujet : bien pensée, solide techniquement (cuissons basse température, espumas, bouillon dashi…), sa cuisine porte aussi la marque de ses quatorze ans passés en Asie. Dans l'assiette : œuf parfait, purée et velouté de topinambour à la truffe, copeaux de bellota ; truite, pochée à l'huile fumée, bouillon dashi, crème de betterave au raifort ; le porc, rôti et poitrine fondante, espuma de maïs au miso, pop-corn de couenne...

Le chef de l'Hibiscus, Jérémy Lasserre © Manuel Huyn
Le chef de l'Hibiscus, Jérémy Lasserre © Manuel Huyn

Le Sansot (Tourrettes-sur-Loup)
Une cuisine du marché et de saison, simple et savoureuse : voici ce qui vous attend au Sansot, installé face à la jolie cité de Tourrettes-sur-Loup. Pomponette de homard et tourteau à la coriandre ; filet d'agneau au thym, pomme purée, fondant chocolat et sa crème glacée au yahourt… Tradi et réconfortant.

Le Sansot (Tourrettes-sur-Loup) © Stéphane Furlan
Le Sansot (Tourrettes-sur-Loup) © Stéphane Furlan

Les Ronins (Praz-sur-Arly)
Les ronins, dans la culture japonaise, sont des "samouraïs sans maître" - façon de dire pour Anthony et Émilie à la fois leur liberté et, bien évidemment, leur cuisine franco-japonaise joliment troussée à l'image de ce tataki de bœuf aux épices douces thaï, julienne de légumes, une entrée aussi fraîche qu'agréable. Déco montagnarde à la page et bonne ambiance !

Les Ronins : une salle en bois clair et déco montagnarde au goût du jour © Émilie Perez
Les Ronins : une salle en bois clair et déco montagnarde au goût du jour © Émilie Perez

Source (Saint-Gervais-les-Bains)
Féra du Léman "fumée par nos soins" ; filet de bœuf sauce Larmes du Tigre, chou pak-choï : voilà un bistrot comme on les aime, qui cuisine bon et simple. Derrière ce bon plan du cœur de la station, on trouve deux pros venus d'Annecy, qui n'oublient pas de rendre hommage aux produits locaux.

Le restaurant Source ( Saint-Gervais-les-Bains) @ Jehan Romé
Le restaurant Source ( Saint-Gervais-les-Bains) @ Jehan Romé

La Table des Bauges (La Biolle)
Le massif des Bauges a sa Table, grâce au chef Clément Girod (passé chez Emmanuel Renaut) qui s'épanouit sur ses terres natales. Et il a tout bon : produits locaux, pain et glaces maison, carte des vins bio - avec en point d'orgue une cuisine du marché soignée, à l'image de ce merlu vapeur, tomates, courgette, caviar d'aubergine, tagète et beurre au piment fumé, de ce gaspacho de tomate et poivron au fromage de chèvre frais de La Biolle ou de ces fraises marinées, mousse mascarpone, crumble muscovado, compote de rhubarbe et sorbet agastache...

La cuisine du marché de Clément Girod, passé chez Emmanuel Renaut... © Clément Girod
La cuisine du marché de Clément Girod, passé chez Emmanuel Renaut... © Clément Girod

Octave - Domaine de Primard (Guainville)
Dans la partie bistrot de ce superbe hôtel, la carte signée Eric Frechon propose une cuisine de tradition, aux allures bourgeoises, savoureuse, fraiche et bien maîtrisée. Des plats à la cheminée ou à la broche mettent en valeur des viandes maturées et de volailles fermières. Pour les beaux jours, paisible terrasse sur l’herbe, entre les arbres du verger du château. Quelques plats : Aubergine grillée au feu de bois, tomates et burrata ; poitrine de cochon aux aromates ; millefeuille à la vanille Bourbon...

Aubergine grillée au feu de bois, tomates et burrata chez Octave - Domaine de Primard, un lieu d'exception entre Anet et Giverny @ Benoît Linero
Aubergine grillée au feu de bois, tomates et burrata chez Octave - Domaine de Primard, un lieu d'exception entre Anet et Giverny @ Benoît Linero

Domitia-Maison de Cuisinier (Beaumettes)
Asperges vertes de Goult, citron vert, mayo crémeuse à la spiruline, œufs de truite, anguille fumée, poutargue : aucun doute, le chef (ancien étoilé au Domaine de Fontenille) connaît sa grammaire gourmande sur le bout de la fourchette. Une subtile cuisine basée sur une impressionnante sélection de produits locaux, vins ...

Domitia, une maison de pierres vieille de deux siècles sur la plage du village © Michelin
Domitia, une maison de pierres vieille de deux siècles sur la plage du village © Michelin

Jardin des Sens (Montpellier)
Cinq ans après la première annonce du projet, Jacques et Laurent Pourcel ont enfin inauguré leur nouveau Jardin des Sens au sein de l'hôtel Richer de Belleval. Dans cet écrin superbe, on retrouve avec bonheur la cuisine de tradition réinventée, millimétrée dans l'exécution, qui a fait la renommée des deux jumeaux montpelliérains. Quelques plats : coeur de muge de pleine mer, caviar et jus de céleri ; tarte givrée de tomates des Jardins de Costebelle, condiment d’herbes ; homard, melon de Lunel-Viel, muscat et poivre de Timut ; loup, aubergine, Cecina de León, jus de prune rouge...

Le (nouveau) Jardin des Sens ou le retour des frères Pourcel dans leur ville natale © Jérôme Mondière
Le (nouveau) Jardin des Sens ou le retour des frères Pourcel dans leur ville natale © Jérôme Mondière

Restaurants

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN

Je m'abonne à la newsletter

Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux