Vins 2 minutes 24 mars 2022

Route des vins de Bourgogne : quelques joyaux cachés dénichés par des experts

Que serait la gastronomie sans un bon vin pour l’accompagner ? Voilà pourquoi nous avons décidé de demander aux experts de Robert Parker Wine Advocate, premier guide indépendant du consommateur de vin au monde, de nous partager quelques-unes de leurs récentes trouvailles. Aujourd’hui, quelques suggestions sur les Bourgogne par William Kelley, avec des vins moins connus que les phares des appellations les plus célèbres du terroir bourguignon, mais qui n’ont rien à leur envier.

Vin Bourgogne Robert Parker

Au cours des dix dernières années, la Bourgogne s’est imposée comme la plus grande région viticole de notre époque. Le concept bourguignon de terroir, selon lequel c’est avant tout le lieu d’où vient la vigne qui définit son identité, est devenu une pierre angulaire dans le monde du vin. Sous la pression des passionnés de vin et de chefs séduits, les prix se sont envolés, au point de pouvoir décourager les simples amateurs de bons vins accessibles.

Mais attention, la Bourgogne compte de nombreux terroirs au prestige modeste, davantage par le hasard de l’histoire qu’en raison de la qualité de leur sol ou de leur exposition. Et lorsqu’ils utilisent les mêmes pratiques viticoles et vinicoles que les grands noms, le résultat peut être fantastique. Le fait de n’être qu’une appellation « secondaire » peut alors s’avérer être une bénédiction, car cela permet à quelques Bourgogne parmi les plus fascinants de conserver un coût accessible à tous.

© Gretchen Greer
© Gretchen Greer

La région réserve de nombreuses surprises, voire de véritables joyaux cachés, pour ceux qui ont la patience d’aller les débusquer. Voici quelques secrets que nous aimerions partager avec vous :

2019 Didier Fornerol Côte de Nuits-Villages

39 € (prix moyen)
Découvrir plus
 / plus

En 1999, Fornerol est retourné sur son domaine familial de Corgoloin qui compte 6 hectares ; depuis lors, il ne cesse de produire des vins fantastiques. Vous ne trouverez ici aucun artifice, simplement une activité vinicole réfléchie et créative, qui s’appuie sur un élevage méticuleux en barrique composée de faibles pourcentages de chêne nouveau. Complexes, parfumés et élégants, ces vins méritent leur place dans la cave de tout bon amateur de Bourgogne. Des notes de fruits rouges et de cassis se mêlent à celles de pivoine et d’orange. Le prix modeste de cette référence démontre qu’il reste de grands Bourgogne accessibles à tous. On peut le déguster avec un magret de canard poêlé, de préférence assaisonné de fruits rouges et groseilles.

Vignoble de la côte de Beaune / R. Mattes/hemis.fr
Vignoble de la côte de Beaune / R. Mattes/hemis.fr

2020 Domaine Michel Mallard Ladoix 1er Cru Les Gréchons Blanc

(38 € prix moyen)
Découvrir plus / plus

Dynamique, concentré et harmonieux, voici un excellent Bourgogne qui témoigne d’un fantastique engagement de qualité et de soin du détail. Chacune de ses facettes est digne de louanges. Il révèle des arômes de zeste d’agrumes, de noix grillées, de fumé et de pierre chaude, suivis d’une bouche mi-corsée à corsée, calcaire et complexe ; incisif et enrobé, il offre une finale saline. Sa texture conviendrait à un risotto aux fruits de mer, ou peut-être aux saveurs plus exotiques et safranées d’une paella aux crevettes.

2020 Domaine Jérôme Galeyrand Fixin Champs des Charmes

(59 € prix moyen)
Découvrir plus / plus

L’année 2020 a formidablement réussi au Domaine Jérôme Galeyrand, un fantastique producteur qui mise sur d’intéressantes sélections massales de Pinot Noir. Pas de « grands » ni de « premiers crus » ici, mais tout une gamme de vignes anciennes dans de ravissants lieux-dits de la Côte de Nuits. Le mode de culture est biologique, et nouveau chêne et sulfites sont utilisés avec parcimonie. Des arômes de framboise, de prune, d’épices chaudes, de zeste d’orange et d’argile s’échappent du verre. Un vin idéal pour un plat de poulet ou de lapin à la moutarde.

© Gretchen Greer
© Gretchen Greer

2019 Domaine Arnoux-Lachaux Bourgogne Pinot Fin

(60 € prix moyen)
Découvrir plus / plus

L’ascension fulgurante de Charles Lachaux vers les sommets de la hiérarchie bourguignonne se poursuit sans relâche, mais pour le moment, son Bourgogne Pinot Fin, qui jouit toujours du même soin du détail et d’une production tout aussi ambitieuse, reste disponible à des prix raisonnables. Ce vin révèle de magnifiques effluves de pétales de rose, de baies sucrées, d’épices indiennes, zeste d’orange et violettes. Sa puissance fruitée et sa structure riche en tanins conviendraient aux saveurs terreuses mais délicates des champignons sauvages comme les chanterelles ou les morilles, avec un filet de bœuf. Quiconque cherche à découvrir les vignobles les plus prisés au monde doit impérativement goûter ce vin.

2020 Bouchard Père & Fils Beaune 1er Cru du Château

(39 € prix moyen)
Découvrir plus / plus

Les quatre autres vins de cette sélection sont des cuvées de petites productions typiques de Bourgogne. Mais ce premier cru de Beaune produit généralement près de 50 000 bouteilles. Le fait qu’il provienne de vignobles superbement situés près de la ville de Beaune, que Bouchard Père et Fils soit en passe d’obtenir la certification biologique, et que les faibles rendements de 2020 lui aient conféré une profondeur et un caractère exceptionnels, suffisent à prouver qu’il s’agit là d’un excellent ambassadeur des Bourgogne, mais aussi qu’un très bon vin n’est pas nécessairement inaccessible. Ce vin demi-doux révèle des saveurs profondes et stratifiées de cerise, de baies sucrées, de pétale de rose et d’épice, et offre une charpente propice à un carré d’agneau en croûte aux herbes.

Hero Image : eli77/iStock

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Vins