Votre avis
Portraits 2 minutes 21 juillet 2020

Le Service & Welcome Award décerné à Ruth Wiget du restaurant Adelboden

Le service offert par Ruth Wiget au restaurant Adelboden, à Steinen, c’est un peu comme « être reçu par un ami ». Pour le guide MICHELIN, elle révèle ses secrets et explique pourquoi cette distinction est si importante pour elle, et ce qu’elle signifie pour les jeunes.

Service Awards DEUX Étoiles Guide MICHELIN

« Ce n’est pas difficile d’expliquer pourquoi elle reçoit le Service Award du guide MICHELIN cette année. Elle est tout simplement une hôtesse née », déclare Gwendal Poullennec, directeur international du guide MICHELIN, au sujet de Ruth Wiget, du restaurant doublement étoilé Adelboden, à Steinen-Schwyz, en lui remettant le Service Award MICHELIN 2020 parrainé par Pernod Ricard Swiss, au Lugano Arte e Cultura. Une joie immense se lit sur le visage de la restauratrice suisse alors qu’elle exprime au micro ses remerciements en riant.

« Ce prix est une reconnaissance de l’importance du service »

Il y a une chose qui tient à cœur à Ruth Wiget, que Poullennec décrit à juste titre comme une personne charismatique : « On dit toujours, “oh, excellent chef”, mais on n’accorde généralement pas autant d’importance au service ; c’est pourquoi j’ai été d’autant plus ravie que le guide MICHELIN le distingue par un prix. Cela donne davantage d’importance au service et envoie un message aux jeunes. Je serais ravie que plus de jeunes renouent avec cette profession. » Elle ajoute fièrement : « Le guide MICHELIN étant un guide de premier plan, c’est encore mieux que ce soit lui qui rende hommage au service. »

RuthWigetmitBlumen.jpg

Un mélange pittoresque de tradition et de modernité suisses

Ruth Widget admet avoir été surprise, car « nous avons un tout petit restaurant servant seulement 20 couverts, c’est donc encore plus de joie et d’honneur ! » Depuis 1988, elle et son époux, Franz, gèrent ce restaurant au cadre pittoresque, à Adelboden. Pour les inspecteurs Michelin : « Cette ferme datant de 1733 semble sortir tout droit d’un décor de film, et l’Adelboden, à près de 800 mètres d’altitude, offre un cadre typique des heimatfilme ». « Ruth et Franz Wiget offrent un merveilleux mariage de modernité et de tradition typique du centre de la Suisse. »

La « recette secrète », c’est l’authenticité

Ruth Wiget arbore un large sourire lorsqu’elle déclare qu’il est pour elle essentiel que ses hôtes se sentent parfaitement à l’aise. Chaque convive est accueilli d’un chaleureux « Grüezi », typiquement suisse. Comme l’hôtesse le confie en dialecte local, cela fait partie de sa « recette secrète ». « C’est ce qu’attendent nos hôtes venant du monde entier ; après tout, ils sont en Suisse, et ils veulent en profiter. Notre restaurant loge dans une ancienne maison de Schwyz, je me dois donc d’être authentique. Cette distinction est exposée sur le poêle en faïence verte du restaurant. Lui aussi est authentique ! »
Lorsqu’on l’interroge sur la tradition suisse, elle réfléchit un instant et explique avec assurance : « Vous savez, nous les Suisses, nous sommes sympathiques, mais nous gardons toujours une petite réserve. Les Européens du Sud disent que nous sommes fiers, mais nous, les Suisses, nous ne sommes tout simplement pas impertinents ; nous ne saluons pas de manière exubérante, mais d’un cordial "Grüezi" ».

Main dans la main, et un « grüezi » qui vient du cœur

Tout vient du cœur, et cela se voit. De même que son étroite collaboration avec son époux : « Je suis heureuse quand nous avons fait de bons achats. Quand il dit que nous avons une très bonne sole ou un excellent brochet, je le dis aux convives, et c’est vrai. C’est totalement “main dans la main”. Je crois que les hôtes voient que moi et mon époux sommes ensemble dans cette entreprise. Le service et la cuisine doivent travailler en tandem, sinon il n’y a pas d’ensemble. »

Comme chez un ami

La description de la distinction indique que « en peu de temps, on ne sait plus trop si on dîne au restaurant ou chez un ami ». Lorsqu’on lui en parle, Ruth Wiget rit de bon cœur et déclare « je crois qu’il n’existe pas de plus beau compliment ! »

Rien qu’en discutant avec elle, on se prend à espérer être un jour son hôte. Et il en va de même pour les habitués de l’établissement, qui pour certains viennent depuis 20 ans. Là encore, elle éclate d’un rire sincère et chaleureux : « Ce n’est pas qu’un travail. Pour nous, la restauration, c’est notre vie. J’adore mon travail plus que tout ; j’aime vraiment l’exercer. J’aime les gens, et mon époux aime tout autant cuisiner ! Nous y mettons tous deux tout notre cœur ! »


Le guide MICHELIN Suisse 2020 est disponible pour 39 francs suisses (29.95 euros en Allemagne et 30.80 euros en Autriche). La dernière édition recommande 632 restaurants, allant des auberges rurales aux restaurants gastronomiques, ainsi que 215 hôtels.

© Guide MICHELIN

Sponsor: Pernod Ricard Swiss

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN
Je m'abonne à la newsletter
Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux