Votre avis
Reportages 1 minute 10 août 2020

Confessions de l’inspecteur : côtes de porc

Les inspecteurs du Guide Michelin sont entourés de mystère. L'anonymat est dans leur ADN. Mais, avec cette rubrique, ils veulent vous donner un aperçu de leur monde. Comme le bonheur enfantin qu'ils éprouvent lorsqu'ils se régalent de côtes de porc moëlleuses comme du beurre.

Bib Gourmand l'Amitié Anvers

Chaque lundi, le lunch semble être un casse-tête : où vais-je trouver un restaurant ouvert ? Eh bien, cette fois, j'ai eu de la chance et j'ai eu une table à l'Amitié, un Bib Gourmand exemplaire à Anvers. J'aime visiter le bistrot animé de Thomas Baeyens. A chaque fois, il sait me séduire avec ses plats à partager mondains, et cette fois il m'a complètement conquis avec ses côtes de porc.

Varkensrib.jpg

La couleur rouge foncé de la viande et sa belle portion m'ont immédiatement mis l'eau à la bouche. Ce qui suivait, a dépassé mes attentes. La viande était moëlleuse, le goût aigre-doux de la sauce lui donnait puissance et profondeur. En une seule bouchée, j’avais le caractère terreux et moëlleux de la côte de porc, le raffinement de la sauce et, grâce à la choucroute croustillante sur le dessus, un croquant irrésistible. Wow ! Ce délicieux et captivant mélange était encore meilleur à chaque bouchée qui suivait. J'avoue : j'ai envisagé de commander une deuxième assiette.

Ce plat prouve qu'un mets n'a pas forcément besoin d'être compliqué ou travaillé jusqu'à l'os pour plaire.

La simplicité n'est pas facile, et lorsqu'elle est parfaitement exécutée, je suis vraiment heureux. Tous les lundis midi, je me demande à présent : où vais-je trouver un plat aussi savoureux que les côtes de porc de l’Amitié ?

Reportages

Articles qui pourraient vous intéresser

Recevez les dernières nouveautés et les bons plans du Guide MICHELIN
Je m'abonne à la newsletter
Suivez le Guide MICHELIN sur les réseaux sociaux