Voyage 2 minutes 11 octobre 2022

Le Lapa Rios, incarnation du luxe écoresponsable

Sous la canopée costaricaine se cachent de nombreuses créatures extraordinaires. Parmi elles, un hôtel de luxe qui prend soin de la nature. Désigné par le National Geographic comme l’un des hôtels les plus écoresponsables au monde, le Lapa Ríos répond à nos nouveaux désirs de voyage.

Hotels Travel Costa Rica

Lapa est le nom donné à un perroquet des forêts tropicales américaines. Et ríos signifie rivières en espagnol. Des rivières de perroquets qui déferlent dans le ciel du Costa Rica. Au-dessus de la côte pacifique du pays, plus précisément. Là où s’étire la péninsule d’Osa. Là où la jungle rencontre les eaux turquoise du golfe Dulce. Là où se trouve l’un des hôtels les plus écoresponsables au monde. Perché sous la cime des arbres, le Lapa Ríos domine une réserve naturelle de 400 hectares, porte d’entrée du Corcovado National Park. Kinkajous, paresseux, agoutis, mouffettes, pécaris, fourmiliers, tatous, jaguarondis, ocelots et margays sont d’autres espèces que l’on peut croiser dans les alentours de l’hôtel. Pumas et jaguars, plus connus, appartiennent également à la population locale. Tout comme trois cents espèces d’oiseaux tropicaux. Du haut de votre terrasse privée surplombant jungle et océan, vous aurez de quoi vous occuper.

Le Lapa Ríos été bâti en 1993 par la famille Lewis avec l’idée d’en faire un lieu d’exploration et de conservation. Les clients participent financièrement à la recherche sur les félins du Corcovado National Park, à la gestion des déchets ou encore aux programmes de protection environnementale enseignés dans les écoles. Afin de garantir la protection de cette parcelle de forêt, la famille Lewis a signé un accord de conservation avec les autorités locales, garantissant sa préservation à perpétuité. Un accord qui contient des clauses strictes concernant l’utilisation des terres, interdisant notamment toute activité extractive ainsi que la construction d’installations et d’infrastructures de tourisme de masse. Elle limite même la construction de sentiers à un maximum de 10km. Et cela tout en encourageant les activités scientifiques et éducatives au sein de la réserve.

Dépassant nos plus beaux rêves d’enfants, les 17 bungalows, suites et villas du Lapa Ríos ont été construits en grande partie en bois, surmontés de toits de chaume, et disséminés sur plusieurs niveaux dans les hauteurs de la forêt. Entre les feuillages, leurs matériaux naturels et leurs décorations raffinées s’intègrent parfaitement à l’environnement. Mobilier en bois et matières organiques, hamacs qui se balancent face à l’océan et douches extérieures, l’immersion est totale. Hissées sur la cime des arbres, les suites s’offrent une vue à 240 degrés sur la péninsule à travers de larges baies vitrées. Les luxueuses villas, équipées d’un salon, s’ouvrent sur une vaste terrasse et une petite piscine. Toutes regardent vers l’océan. De votre perchoir, vous apercevrez peut-être des baleines, des dauphins et des surfeurs, pendant que les singes, côté jungle, vaquent à leurs occupations.

Pour construire ces cabanes de luxe, pas un seul arbre n’a été coupé. En reprenant les rênes du Lapa Ríos en 2019, la famille à la tête du groupe Boena Wilderness Lodges s’est engagée à en faire un établissement durable alimenté exclusivement en énergies renouvelables. Aujourd’hui, 100% de la consommation énergétique de l’hôtel provient de 220 panneaux solaires et d’une dizaine de nano turbines. Les douches pluie sont ainsi chauffées à l’énergie solaire et l’architecture des chambres a été conçue de façon à tirer pleinement profit de la brise océanique. En reconnaissance de son engagement, le Lapa Ríos a été le premier hôtel du Costa Rica à recevoir les Cinq Feuilles du Prix de la Durabilité décerné par l’office du tourisme du Costa Rica dans le cadre du programme de certification du tourisme durable.

Luxe, tranquillité et écoresponsabilité. Dans un tel décor, difficile de quitter son perchoir. Il serait pourtant dommage de ne pas aller découvrir l’extraordinaire biodiversité de cette réserve naturelle. L'hôtel offre à ses hôtes une multitude de visites guidées menées par des experts en oiseaux, des biologistes de la vie marine ou encore des spécialistes de la vie sauvage, fins connaisseurs de la péninsule. Finalement, contrairement à vos voisins, vous n’aurez pas à chasser/pêcher/cueillir vous-même votre dîner, les cuisiniers du Lapa Ríos excellent dans la préparation des produits locaux.

Voyage

Articles qui pourraient vous intéresser